Mes astuces pour affronter l’hiver

Les dents qui claquent, les gerçures sur les lèvres, les enfants qui refusent de mettre leur cagoule bonnet…Voilà l’hiver!

La fin d’année est une période de joies intenses avec les fêtes, mais une fois celles-ci passées on a comme un coup de mou. Le grand froid qui arrive n’aidant pas, j’ai eu envie de sortir ma panoplie d’astuces pour vous aider à affronter cette période glaciale.

WINTER IS COMING

winter is coming.jpg

Luttons ensemble contre ce froid intense qui s’infiltre sous nos pulls douillets et nos manteaux XXL. Il existe de nombreuses astuces, pas toujours connues, pour affronter sereinement cette saison et arriver fraîches et revigorées au printemps. Que ce soit dans la maison, en terme de beauté, de mode ou même de nutrition, combattre le froid se joue sur plusieurs aspects. Détaillons les essentiels.

Côté mode

Cela ne sert à rien de cumuler trop de couches. Il faut le faire de façon efficace. La règle des 3 couches du randonneur s’applique :

  • la première couche doit permettre d’évacuer l’humidité corporelle : c’est la plus importante puisque c’est celle qui est en contact direct avec la peau. Il faut éviter le coton et la laine par exemple, qui absorbera l’humidité mais avec un séchage long. Vous aurez donc finalement froid. On n’y pense pas assez parce que cela nous renvoi à de désagréables souvenirs d’enfance mais il existe de très beaux et efficaces tricots de peau aujourd’hui. Je ne vous parle pas des traditionnels Damart (Merci Mamie!) mais par exemple, la marque Uniqlo a sorti une gamme nommée HEATTECH de vêtements thermiques qui, en plus d’être esthétiques, sont très performants sous un pull sans encombrer ou nous faire ressembler à un bibendum.
  • La deuxième couche pour la chaleur : L’idéal est de priviliégier les matières en polaire mais on sait que ce n’est pas très esthétique. Un pull en grosse maille serrée fera très bien l’affaire, surtout si votre première couche est efficace!
  • La troisième couche ou le manteau : elle doit évidemment être imperméable et surtout respirante pour vous permettre de dégager l’humidité générée par la chaleur corporelle. C’est pour cela, que parfois on a de gros manteau mais quand même froid car ils ne respectent pas ces critères.

Voici un exemple de 3 couches qui vous aideront à vous maintenir bien au chaud :

 

Vous savez ce qu’on dit? On attrape froid par les extrémités. Couvrez bien vos têtes (surtout les oreilles), vos pieds (avec de bonnes chaussettes pas trop épaisses, optez plutôt pour des chaussures aux semelles épaisses) et vos mains (bougez vos doigts et tapez dans vos mains, ça réchauffe). N’oubliez pas l’écharpe bien nouée.

Ce qui ne vous réchauffe pas

Attention! Avis de croyance populaire ou légende urbaine :

  • mettre vos mains dans les poches ne sert à rien! Vous allez vous recroqueviller, vous crisper et marcher vite. Marcher avec les mains en dehors des poches vous fera faire un mouvement de balancier qui fera entrer vos muscles en action et améliorera la circulation sanguine dans les mains qui générera de la chaleur corporelle.
  • Le collant sous le pantalon : erreur! À moins que ce ne soit un collant thermique. Le collant en élasthanne, matière principale des collants fins, préserve la chaleur des jambes au sein de ses fibres. Seulement voilà, en portant un pantalon par-dessus, on ne chauffe pas correctement l’air contenu entre le collant et le pantalon et on a l’impression d’avoir encore plus froid.

Voici des liens pour vous procurer ces collants thermiques :

Côté cuisine

Ce qui ne vous réchauffe pas

Encore une légende urbaine. Il faut boire chaud quand on a froid. Alors, certes, ça fait du bien sur le moment et ça réchauffe les mains et le cœur. Toutefois, cette sensation est balancée par un effet contre-productif. Le corps qui reçoit une boisson chaude par le biais de capteurs se trouvant sur la langue et dans la bouche, pense qu’il a chaud! Le corps ajuste alors sa température interne, il active la transpiration et vous fait refroidir le corps (retour à l’envoyeur). Il faudrait donc faire l’inverse, boire froid. C’est assez étrange mais c’est pour ces raisons que les populations vivant dans le désert boivent du thé très chaud, ainsi le corps fait redescendre la température de l’organisme par le biais de la transpiration. 

Evidemment, ce conseil s’applique si vous restez longuement à l’extérieur mais une fois chez vous, bien au chaud, vous pouvez vous délecter d’une boisson chaude réconfortante. Cerise sur le gâteau ou pompon sur la Garonne, il en existe certaines qui vous aident à renforcer vos défenses immunitaires et à traverser l’hiver en toute sérénité.

  • la tisane de lapacho :
    Non ce n’est pas un jeu de mot pour dire « Elle a pas chaud » (L’a pas chaud, Lapacho…Merci public!). Le lapacho est un arbre à racine pénétrante qui parvient à puiser des concentrations exceptionnelles de sels minéraux et d’oligo-éléments puisés dans les profondeurs de la terre. Son écorce est riche en calcium, fer, magnesium, phosphore, zinc, chrome, silicium, manganèse, cuivre, potassium, sodium, cobalt, bore, argent, or, strontium, barium, nickel… Éléments souvent en carence dans l’alimentation moderne et pourtant nécessaires au fonctionnement et au renforcement du système immunitaire. Des infusions de lapacho et elle lapafroid!
  • la tisane d’Echinacea Purpurea : c’est la plante par excellence pour réveiller et stimuler les défenses immunitaires. Elle est très efficace en prévention ou dès les premiers signes d’infection des voies respiratoires supérieures. Bref, une petite cure pour éviter la grippe s’impose!
  • Pour le côté gourmand comme dirait Cyril Lignac, la marque Løv Organic (en vente chez Kusmi Tea) a sorti une infusion bio sans théine délicieusement gourmande avec des saveurs chocolatées qui s’appelle Winter in Løv. Miam!

winte100

Pourquoi je ne vous parle que d’infusions ou de tisanes sans théine? Parce qu’il faut l’éviter en hiver, tout comme la caféine si vous êtes en extérieur. La caféine bloque les récepteurs dans les vaisseaux sanguins et les empêche de se resserrer. Parce qu’ils restent dilatés, cela signifie que vous perdez de la chaleur plus rapidement. Donc, si vous êtes à l’extérieur en train de boire un café, vous aurez froid plus rapidement. Mais ce n’est pas le cas à l’intérieur, donc vous pouvez continuer à en profiter.

Côté menu : pas la peine de manger gras! Il faut consommer de saison. Faites le plein de vitamines C avec des oranges, des pamplemousses et des clémentines qui en regorgent, de bonnes soupes de carottes ou de potiron et évidemment de protéines animales ou végétales (avec les lentilles par exemple).

Jetez un coup d’œil sur ce tableau mis en place par Greenpeace avec tous les fruits et légumes de saison. 

Ce qui ne vous réchauffe pas

L’alcool! Après avoir consommé de l’alcool on peut avoir la sensation d’être réchauffé, mais ce n’est qu’une impression. La consommation d’alcool dilate les vaisseaux sanguins à la surface du corps, ce qui libère de la chaleur. Le consommateur qui a alors l‘impression de se réchauffer et qui est persuadé de ne pas être bourré, peut courir un risque d’hypothermie en ne se couvrant pas assez par exemple.

Côté maison

On calfeutre bien les bas de porte, on pense aux rideaux sur les fenêtres qui feront barrage à l’air froid, on met des tapis pour éviter la perte de chaleur par le sol et on ferme les portes des pièces de la maison pour empêcher l’air froid de circuler.

Ce qui ne vous réchauffe pas

Mettre le chauffage à fond! En montant le thermostat de la maison, on aura plus froid, puisqu’en sortant plus la différence de température sera énorme et plus on aura froid. C’est également néfaste pour la santé de trop chauffer. L’ADEME (agence de l’environnement et de la maitrise d’énergie) préconise une température de 19°C au sein de la maison et surtout de 17° C dans les chambres.

N’hésitez pas utiliser des petites bouillottes placées 20 minutes avant de dormir sous votre couette dans votre chambre à 17°C (ah!). Vous pouvez facilement créer une bouillotte maison en enfermant dans un tissu épais des grains de riz, du blé ou des noyaux de cerises que vous mettrez au micro-ondes quelques minutes. Voici quelques idées ici.

Côté beauté

On n’hiberne pas et on se bouge! Cela participe à renforcer le système immunitaire et vous serez plus résistants au froid en faisant du sport ou en s’activant.

On n’oublie pas de protéger ses mains du froid avec évidemment des gants et une bonne crème hydratante. Pareil pour les lèvres! On les hydrate à mort. J’utilise personnellement le baume de la marque Egyptian Magic qui fait des miracles pour mes lèvres gercées! Ce n’est pas une astuce pour se réchauffer mais pour limiter les dégâts causés par l »hiver sur la peau. En parlant de peau, on évite les bains qui fragilisent les couches supérieures de l’épiderme et nous détruisent notre barrière hydro-lipidique (les vilains!). C’est un cercle vicieux, puisque votre épiderme est moins costaud, vous aurez donc plus froid…

egyptian-magic-75-ml

Je sais que c’est vraiment pas facile quand il fait froid, mais on évite l’eau de la douche trop chaude! Ce n’est jamais bon, ni pour la peau, ni pour les cheveux. D’ailleurs on use et abuse des huiles corporelles et des beurres végétaux pour la peau comme l’huile d’argan, d’avocat, de chanvre, de ricin ou d’amande douce et le beurre de karité ou de cacao.

 

 

Je vous souhaite à toutes et à tous, un très bel hiver et j’espère que mes petites astuces vous aideront à traverser cette période sereinement. Vous pouvez aussi lire mon article parlant du livre du Hygge qui regroupe plein d’idées pour vivre l’hiver et sa vie à la danoise.

Vous en avez d’autres? Partagez-les en commentaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 commentaires sur “Mes astuces pour affronter l’hiver

    1. Merci infiniment Audrey! Je suis on ne peut plus ravie de lire ton commentaire. Déjà, parce que j’ai pu t’apporter quelque chose et c’est là, la principale finalité de mon blog et aussi parce que tu as dit que j’avais un très jolie plume et c’est pour moi le meilleur compliment du monde!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :