Pourquoi je planifie mes repas à l’avance

Vous le connaissez le bug devant le frigo ou devant votre placard à conserves et à pâtes, à vous demander ce que vous allez bien pouvoir préparer à manger? Quand vous vous creusez les méninges à 19h pour répondre à la question fatidique des enfants « Maman on mange quoi ce soir? ». Quand au bout d’un certain temps, vous avez plein de choses périmées dans votre frigo que vous n’avez même pas utilisé…

J’ai une solution pour vous : il faut planifier vos menus à l’avance. Quand je dis que je planifie mes menus, on me regarde parfois d’un air étrange. Manque de surprise, nana maniaque de l’organisation? Je ne sais pas vraiment comment l’interpréter. Une chose est sûre, depuis que je fais ça, je gagne du temps et de l’argent. Mais le plus bénéfique dans tout cela, c’est que je libère énormément ma charge mentale. Vous savez cette to-do liste mentale qui nous bouffe toute notre énergie.

Voici en détail, pourquoi faire planifier ses repas est bénéfique en tous points et je vous donne quelques astuces de maman débordée.

On gagne du temps

Je procède de cette façon : le dimanche je me fixe une heure pendant laquelle je planifie les menus de la semaine à venir et en fonction de l’agenda familial. Si par exemple, je sais que nous sommes invités un soir, j’ai un repas en moins à organiser. Une fois le nombre de repas déterminé et le menu fixé, je le met par écrit et je l’affiche sur le frigo. Cela m’aura pris une heure de concentration le dimanche, mais je n’ai plus à me creuser les méninges les soirs de semaine, et ça c’est un luxe. Même la petite famille peut savoir ce que l’on mange en regardant la porte de frigo et si pour une raison quelconque, je ne suis pas là un soir, papa peut prendre le relais, sans se prendre la tête!

On fait des économies

C’est évident. En organisant et en faisant des menus on ne gâche pratiquement plus puisqu’on achète QUE ce dont on a besoin la semaine. Fini le gaspillage alimentaire qui m’énervait clairement auparavant! Combien de fois j’ai pu jeter des produits non utilisés qui étaient périmés…

Sans ces menus, on aura vite fait de craquer même devant un frigo plein par manque d’inspiration et finir chez le traiteur américain ou autre…Et le budget nourriture explose.

L’élaboration des menus

Je ne suis pas une grande cuisinière gastronomique, je bosse à temps plein, mes enfants sont encore petits, j’ai une maison à entretenir, j’essaye donc du mieux que je peux de déculpabiliser quant aux repas. Pour remplir mon planning de menus je m’aide donc :

  • d’idées de repas simples et rapides (et équilibrés) trouvées sur Marmiton, 750g et autres sites de cuisine.
  • En partenariat avec le Ministère de la Santé un super outil a été créé. Je l’utilise souvent pour l’élaboration des menus, c’est la Fabrique à menus du site MANGER BOUGER. Vous y découvrirez des idées de menus de saison variés pour manger équilibré toute la semaine en accord avec les repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé. Vous renseigner le nombre de repas, pour combien de personnes et cela vous génère une liste de menus avec entrées + plats et desserts (vous choisissez) avec la liste de course et la recette! C’est pas beau ça?
  • On n’y pense pas assez je trouve, mais je fais du copiage! C’est-à-dire que je m’inspire des menus de l’école pour élaborer les miens. Comme ça je sais que les enfants en auront déjà mangé et que c’est équilibré.
  • Je sollicite la papa et les enfants aussi parfois pour les idées. Mais si vos enfants sont comme les miens, vous mangerez de la purée/knackis tous les jours…

Parce que je ne veux pas y accorder toute ma soirée :

  • Pour le dessert : produits laitiers ou dessert (rien de bien compliqué)…
  • Le vendredi chez nous c’est repas de fête. Papa est au rugby, on mange devant un film avec les enfants (j’adore!).
  • Pour le goûter : c’est pocket la semaine et si j’ai le temps le week-end je fais un gâteau.
  • Je me fixe la règle de pas plus d’une heure de préparation pour tout le repas! Je fais donc mes menus en fonction de cette contrainte…J’ai beaucoup de plats déjà prêts à réchauffer.

J’élabore ces menus le dimanche pour qu’il débutent le lundi, jusqu’au dimanche d’après et ainsi de suite. Ainsi j’ai une vision hebdomadaire qui m’évite les doublons (et c’est varié!). En général, Picard est mon meilleur ami et je complète avec un drive pour les produits frais et autres denrées (je fais les achats le lundi). Quand je peux, je file dans un magasin de produits frais, mais j’avoue que cela reste exceptionnel.

Interlude déculpabilisation :

On met beaucoup trop la pression aux mamans par rapport aux repas des enfants (et teeeeellement d’autres choses). Stop à la culpabilité! On fait de notre mieux avec notre réalité. Je l’avoue, je compte beaucoup sur le déjeuner de la cantine, élaboré par des nutritionnistes. Je me dis que c’est déjà ça dans la journée, même si évidemment, on passe parfois pour des mères indignes comparé à la maman qui peut venir chercher ses enfants le midi et leur préparer de bons repas maison…Oui mais voilà, sa réalité n’est pas forcément la nôtre (travail à temps plein, distance maison/travail etc. ). Le soir, je prépare souvent des surgelés (légumes, poissons viandes ou plats préparés). Ce n’est peut-être pas la meilleure qualité nutritionnelle, mais je fais ce que je peux, avec le temps que j’ai. Je préfère opter pour le plat dans le four et passer le temps de cuisson avec eux. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire. Il faut privilégier celle qui nous et les rend heureux. Le temps passé avec les enfants n’a pas de prix et la tranquillité d’esprit non plus.

La clé du succès est l’organisation

C’est un système qui peut paraître contraignant et ennuyant sur le papier mais je vous assure que c’est d’une facilité enfantine à mettre en place. Les repas ne vous sembleront plus être une corvée car cela deviendra une activité mécanique.

On veille à toujours avoir sur le frigo un bloc note qu’on renseigne systématiquement dès qu’il manque quelque chose ou que l’on finit quelque chose. C’est une routine à mettre en place mais qui se mécanise progressivement!

La liste d’achat est essentielle pour ne pas s’éparpiller. Vous faite une liste précise des articles dont vous aurez besoin pour la semaine et vous rajouterez les manquants de votre bloc note frigo!

On récapitule :

  • on détermine un jour pour l’élaboration des menus et on se garde une heure.
  • on s’inspire des sites de cuisine, de la Fabrique à menus ou autre
  • on établit une liste précise des articles à acheter
  • on fixe le menu par jour sur 7 jours
  • on fait ses courses
  • et on ne se creuse plus la tête chaque soir. On automatise, on mécanise : on est plus sereine!

Pour l’exemple, je vous délivre mon menu de cette semaine.

(si un plat vous parait complexe et c’est qu’il est surgelé…)

0001

La prise de tête chaque soir est ainsi envolée et je libère énormément de ma charge mentale!
Et vous, vous avez des astuces par rapport aux repas?
Des conseils à fournir?

 

 

 

Publicités

5 commentaires sur “Pourquoi je planifie mes repas à l’avance

  1. D’excellents conseils ma belle ! Je fais exactement la même chose le samedi pour faire mes courses en fonction des repas de la semaine, fini le gaspillage, la prise de tête et la perte de temps. Je vais prendre l’idée des menus sur le frigo 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Audrey! Oublie pas le bloc note aussi pour les manquants 😉
      Je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à appliquer cette méthode. C’est définitivement libératoire même si ça peut paraître rébarbatif!

      J'aime

  2. Je suis également de ceux qui préparent leur repas à l’avance. Je trouve que c’est un réel gain de temps et ça évite le stress surtout lorsque l’on est débordé en début de soirée.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s