Et si on parlait d’amour?

Journée des amoureux, admirateurs et adorations. La Saint-Valentin me donne l’élan et l’envie de discuter d’amour.

L’amour.

Rien qu’en le disant, je le chantonne presque façon Piaf. L’amour et ses espoirs, mais aussi l’amour et ses déboires.

J’ai connu des amours freluquets, des amours ratés et des amours imparfaits. J’ai longtemps cherché l’amour parfait. Oui, l’amour cliché que l’on voit dans les films. Cette passion-dépendance, quand l’un ne peux pas respirer sans l’autre. Un peu comme dans la chanson de Sting « Every Breathe you take« . Sauf qu’en analysant plus précisément la chanson et ses paroles, on se rend compte que c’est juste un amoureux psychopathe, possessif et jaloux et qui est obsédé par la nana qui l’a quitté. Tout ça pour vous dire, que l’amour comme dans les films, c’est pas forcément l’amour le plus sain.

Après quelques déceptions amoureuses, j’ai longtemps philosophé et longuement réfléchi à ce que je pensai être l’amour véritable. L’amour pour moi, c’est une confiance, une complicité et surtout une liberté. C’est pouvoir s’engueuler sans que tout soit remis en cause, c’est savoir que l’on peut faire des erreurs sans que le fil conducteur en soit détérioré et c’est se voir vieillir avec l’autre sans que ça ne semble être un long chemin inextricable. C’est aussi et surtout : tolérer, concéder et travailler.

L’amour est épuisant et demande des efforts certains. C’est passer du rose au gris en une fraction de seconde. C’est parfois détester un temps, pour mieux aimer l’instant d’après. C’est jongler entre deux états d’esprits : se projeter et se voir vieillir avec l’autre mais aussi se dire que rien n’est jamais acquis. L’amour doit-être simple, sans chichis, sans faux-semblants. Le fake et le paraître ne font pas bon ménage avec ce beau mot.

Mais alors, pourquoi c’est si compliqué l’amour?

J’ai envie de vous dire que justement, ça ne l’est pas. Si tout ce que je vous ai dit un peu plus haut se fait naturellement, sans trop y réfléchir alors bingo, vous l’avez…Et de le préserver ne devrait pas être une trop grosse contrainte supplémentaire. On pense l’amour compliqué, mais c’est tout l’inverse. Si tout est naturel alors vous êtes devant l’amour, le vrai. Il y a une différence évidente entre faire un effort pour maintenir son couple et faire un effort pour tolérer son couple. Le premier est naturel et vous semble évident, le second vous demande de vous mentir et perd toute sa notion d’amour…

Lui et l’amour

J’ai lu hier soir mon article à mon cher mari et lui ai demandé c’était quoi l’amour pour lui. Il m’a répondu du tac au tac : « C’est pouvoir péter au lit ». Voilà, vous voyez, l’amour c’est quelque chose de simple parfois. C’est aussi et surtout, accepter les différences de l’autre sans qu’elles ne soient une plaie et que même au fond, elles vous fassent rire…

Karen

 

 

 

 

4 commentaires sur “Et si on parlait d’amour?

  1. Ahahaha j’adore les réactions d’hommes à ce sujet ! 😂

    Je me suis surprise l’autre fois à être nostalgique du moment ou j’étais en ménage avec le papa de mes enfants et je me disais « Purée, j’ai envie de retrouver quelqu’un avec qui je peux faire pipi la porte ouverte » 😂 Comme quoi… C’est peut-être vraiment ça l’amour

    Aimé par 1 personne

Répondre à www.avecunk.be Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s